Comment se calcule le TAEG ?

1
Partager :

La date limite du TAEG a déjà atteint vos oreilles ? Si cette abréviation ne vous est pas inconnue, vous n’avez jamais vraiment réussi à comprendre ce qu’elle est, ce qu’elle signifie ou ce qu’elle consiste. Ne paniquez pas : le Crédit Wallonie vous explique tout ce que vous devez savoir sur APR !

A lire aussi : Comment mesurer le risque financier ?

ce qui concerne le crédit, le terme APR est relativement commun, sinon omniprésent. Cependant, pour les simples mortels, parfois cela ne signifie pas grand-chose… La raison pour laquelle au Crédit Wallonnous avons décidé de vous en dire plus : ce qui vous permettra de vous inscrire au crédit En en toute connaissance de cause !

A lire aussi : Comment emprunter plus que 33% ?

TAEG : Définition

TAEG, nommé TEG jusqu’à récemment se réfère au taux annuel effectif global des mesures. En d’autres termes, l’APR agrégate habituellement les coûts facturé avec crédit.

Bien que l’APR comprenne évidemment le taux d’intérêt de ce dernier, ce n’est pas tout ! Également répertorié sous le nom TAEG : frais de demande, frais d’assurance obligatoires et autres frais d’assurance.

TAEG : pour quoi ?

Wikifin, le programmed’éducation financière de la FSMA (Autorité belge des services et marchés financiers), justifie l’existence d’APR comme suit :

Il existe de nombreux types de crédit. Pour faciliter la comparaison, le gouvernement exige que tous les prêteurs énumèrent un taux d’intérêt transparent et comparable pour chaque prêt : le taux d’intérêt annuel effectif global, ou « TAEG ».

En tant que tel, le TAP est un « taux transparent et comparable ». Son objectif est d’aider les consommateurs à se retrouver confrontés à de multiples produits disponible sur le marché du crédit.

Exprimé en pourcentage, le TAP vous permet de calculer le montant exact et total que vous devrez rembourser dans le cadre du prêt, qu’il s’agisse d’un prêt hypothécaire ou d’un consommateur. Mais il vous permet également de comparer efficacement et en toute sécurité différentes offres de différentes organisations financières.

Parce que si le taux d’intérêt est valide, ce n’est pas le seul critère que vous devez prendre en considération. Les divers coûts associés à la souscription au crédit mentionné ci-dessus (frais de demande, etc.) doivent également peser sur le bilan. Par conséquent, APR a le mérite de simplifier le calcul.

TAEG en pratique : aux calculatrices !

En parlant de calculs… Découvrez la formule que vous devez appliquer si vous voulez savoir ce qu’est un APR pour le crédit (bien qu’il soit obligatoire et explicitement listé).

APR = (montant total remboursé — montant du prêt) /montant du prêt) x (12/nombre de paiements mensuels)

Intéressé par nos services ?

Contactez-nous !

Découvrez nos prêts hypothécaires, prêts personnels, prêts à la construction, prêts à la rénovation et autres prêts

USContact

Partager :