Comment se débarrasser des pièces de 1 et 2 centimes ?

315
Partager :

Lorsque les pays européens ont adopté une monnaie commune, l’euro, les fonctionnaires européens devaient prendre en compte les habitudes de chaque pays. C’est pourquoi, par exemple, il y a un billet de 500 euros. C’est une somme très importante et presque personne n’utilise ce type de coupe… sauf les Allemands. Ceux-ci, en fait, sont utilisés pour payer en espèces et ont donc l’utilisation de gros billets de banque. De même, pour se rapprocher le plus possible du prix réel des produits, des pièces de 1 et 2 centimes d’euros ont été prévues. Cependant, certains croient qu’ils sont inutiles. Parce qu’ils sont chers à fabriquer, à transporter, à compter… C’est pourquoi la Finlande ne les a pas utilisés depuis 2002. Le 1er septembre prochain sera les Pays-Bas, et la Belgique prévoit de le faire d’ici 2005. En fait, aucun de ces pays n’a effectivement supprimé ces documents. Ils n’ont pas le droit de le faire, car cette monnaie est commune à tous les pays qui l’ont adoptée. Simplement, ils n’utilisent pas ces pièces. Lorsque le consommateur passe à la caisse, la somme due pour son les achats sont arrondis au 5 cents près. Par exemple, s’il doit payer 5,32 euros, il va effectivement abandonner 5,30 Euros.Mais la France ne semble pas prête à abandonner les pièces de 1 et 2 centimes d’euro. Environ 3,3 milliards de ces petites pièces circuleraient au Canada. Et certains croient que les prix augmenteraient s’ils ne devaient plus être utilisés. De plus, les Français sont habitués à ces petites pièces. L’ancienne pièce de 5 cents franc était, en effet, largement utilisée avant la transition vers l’euro.

A lire également : Quelle sont les tâches d'un gestionnaire ?

Partager :