Assurance vie éthique : un moyen efficace de construire un avenir durable

87
Partager :

Contrairement à une assurance traditionnelle qui propose une indemnisation en cas de décès, l’assurance vie éthique désigne une enveloppe fiscale permettant au souscripteur d’investir dans des actifs financiers avec des conditions fiscales avantageuses et surtout la possibilité de transférer le capital à un ou plusieurs bénéficiaires à sa mort. Aujourd’hui, une assurance vie éthique est mise en place afin de promouvoir des pratiques commerciales durables et responsables. Cela permet aux souscripteurs de contribuer positivement à la fois à la société et à l’environnement. Pour mieux comprendre ce produit, découvrez dans ce texte ce qu’est une assurance vie éthique, ses principes fondamentaux et ses avantages par rapport à l’assurance vie traditionnelle. 

C’est quoi une assurance vie éthique ?

L’assurance vie éthique est un instrument financier qui commence à gagner en popularité grâce à son harmonisation avec les convictions personnelles du souscripteur et les principes de durabilité. Appelée aussi assurance vie durable ou responsable, cette assurance est considérée comme un moyen efficace de construire un avenir durable vu qu’il s’agisse d’un investissement socialement responsable. Les fonds d’assurance éthique investissent donc uniquement dans des entreprises qui respectent des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

A lire en complément : Comment connaître sa retraite complémentaire ?

La mise en place de ce type d’assurance encourage ainsi les pratiques commerciales durables et responsables. A noter que les entreprises qui intègrent des critères ESG dans leur gestion sont mieux préparées à faire face aux défis futurs comme les pressions sociales, les réglementations environnementales plus strictes ou encore les risques liés au changement climatique. Souscrire à une assurance vie éthique a un impact positif sur la société en favorisant le développement durable, en réduisant les émissions de carbone et en améliorant les conditions de travail.  

Principes fondamentaux d’une assurance vie éthique

Les principes fondamentaux de l’assurance vie éthique reposent sur l’intégration de considérations éthiques, sociales et environnementales dans la sélection des investissements. Ses principes clés sont donc :

A lire en complément : Ouvrir un food truck : comment s'y prendre ?

  • L’intégration des critères ESG en prenant compte de l’impact environnemental, social et de gouvernance lors de la sélection des investissements
  • L’alignement avec les valeurs éthiques et morales 
  • La transparence et responsabilité quant aux critères utilisés pour sélectionner les investissements
  • L’engagement avec les entreprises pour promouvoir des pratiques commerciales durables et responsables
  • L’exclusion de certains secteurs comme le tabac, les armes, les énergies fossiles, etc. 

Les avantages de l’assurance vie éthique par rapport à l’assurance vie traditionnelle

L’assurance vie éthique présente des avantages par rapport à l’assurance vie traditionnelle. Susmentionné, elle offre aux assurés des avantages en matière de succession. L’un des principaux avantages de ce type d’assurance est la possibilité d’investir son argent en accord avec ses valeurs éthiques et morales pour une meilleure satisfaction personnelle. Avec l’assurance vie éthique, les investisseurs sont amenés à choisir des projets ayant un impact social et environnemental positif. Ils doivent donc privilégier les pratiques commerciales durables et responsables. 

Face à une sensibilisation croissante aux questions éthiques et environnementales, beaucoup de consommateurs recherchent des options d’investissement qui reflètent leurs valeurs. L’assurance vie éthique répond à cette demande tout en offrant une alternative aux produits financiers traditionnels.  

Partager :