Comment trader les options ?

20
Partager :

Les investissements potentiels n’ont jamais été aussi nombreux. Les options sont l’une de ces solutions, mais leur complexité et leur réputation ont un effet dissuasif sur de potentiels investisseurs. Et pourtant, les options ont été spécialement développées pour couvrir les risques. Elles ne présentent donc pas de danger majeur lorsqu’elles sont utilisées correctement. Notre article se propose de vous expliquer tout ce qu’il y a à savoir sur les options et leur trading. 

Qu’est-ce qu’une option ?

Les options sont des produits dérivés négociables en Bourse. Chaque contrat d’option permet à son détenteur d’acheter ou de vendre la valeur dite « sous-jacente » de l’option à un prix fixé en amont. Ce droit d’achat ou de vente peut être exercé à une date précise ou lors d’une période prédéterminée.  Il existe deux types d’option.

A lire également : Les petites pièces qui valent une fortune

Les options d’achat

Les options d’achat (on parle également de call option) signifient que l’acquéreur d’une telle option possède le droit d’acquérir la valeur dite « sous-jacente » de l’option, le tout selon un prix convenu au préalable. La possibilité d’exercer ce droit d’achat est limitée dans le temps. En effet, l’acheteur et le vendeur se mettent d’accord sur la définition d’une date butoir, nommée aussi « date d’expiration ». À cette date, l’option (le droit) expire. Le prix de l’option d’achat se nomme aussi la « prime d’option ».

Les options de vente

Une option de vente (ou put option) permet à son acheteur de vendre la valeur sous-jacente de l’option à un prix défini au préalable. Cette possibilité de vente est, elle aussi, limitée dans le temps. Le vendeur et l’acheteur se mettent d’accord pour fixer une date butoir (dite « date d’expiration ») à partir de laquelle l’option (le droit) expire.

A lire également : Comment avoir une attestation CNSS ?

À quoi sert la date d’expiration ?

Tout contrat d’option peut disposer d’une ou plusieurs dates d’expiration. Ces dates peuvent être à court terme ou à long terme. La plupart du temps, c’est une échéance mensuelle qui est privilégiée, la date d’expiration étant fixée au troisième vendredi du mois d’expiration.

Qu’est-ce que la valeur sous-jacente ?

Dans le cas d’un contrat d’option, la valeur sous-jacente correspond la plupart du temps à une action, à un fonds (ETF) ou encore un indice. Dans les cas les plus courants, l’effet de levier est 100, ce qui veut dire que si vous achetez une option, vous aurez 100 actions de valeur sous-jacente. Cela peut permettre des gains substantiels, mais également des pertes substantielles.

Qu’est-ce que le prix d’exercice ?

Toute option possède un prix d’exercice. Celui-ci sert à fixer le prix auquel l’acquéreur de l’option aura la possibilité d’acheter (ou de vendre) la valeur sous-jacente. 

Quel est le bon moment pour exercer une option ?

Il n’y a que l’acheteur d’une option qui a la possibilité d’utiliser le contrat d’option, car il a réglé dans son achat une prime d’option. La question qui se pose est : quand est-il avantageux d’exercer une option ?

L’acquéreur d’une option d’achat pourra faire valoir son droit d’achat uniquement quand le cours réel des actions sera supérieur au prix d’exercice de l’option. À ce moment, il pourra donc acheter les actions à un prix inférieur au prix du marché. Si le prix d’exercice de l’option est au-dessus du prix du marché, l’acquéreur ne souhaitera pas exercer son droit d’achat. 

Vous savez désormais ce qu’est une option et comment la trader. Bon investissement.

Partager :