Allocation de rentrée scolaire (ARS) : l’essentiel à connaitre pour en bénéficier en 2021

16
Partager :

La rentrée scolaire de septembre peut être une période coûteuse pour les parents en France. Alors que les enfants se préparent à retourner à l’école, ou à y entrer pour la première fois, les parents doivent faire face à une longue liste d’achats, allant des nouveaux équipements sportifs aux 29 articles de papeterie dont chaque écolier français a besoin. Mais une aide est à portée de main pour les familles qui ont du mal à faire face au coût avec le versement de l’allocation annuelle de rentrée scolaire (ARS). En effet, le gouvernement français aide environ 3 millions de familles à couvrir les frais de la rentrée scolaire. Découvrez tout ce que vous devez savoir pour en bénéficier.

 

A voir aussi : Qui calcule l'indice CAC 40 ?

Quels sont les frais de rentrée scolaire pour les familles ?

Chaque année, les frais de rentrée scolaire pour les familles peuvent être élevés car les parents doivent acheter la papeterie, les sacs d’école, les vêtements de sport et, au lycée, les manuels scolaires. Ensuite, il y a des frais permanents tout au long de l’année pour d’autres fournitures, la cantine et les vêtements.

L’Association Familles de France évalue le coût annuel depuis 36 ans. Pour 2019, ils ont estimé que le prix moyen à la rentrée scolaire pour scolariser un enfant de 11 ans en sixième, première année de collège, était de 195,58 € contre 193,74 € en 2018.

A découvrir également : Comment gagner à la baisse ?

Qu’est-ce que l’ARS ?

L’ARS est une allocation annuelle unique versée aux parents aux revenus les plus modestes pour les aider à couvrir le coût des nombreux articles qui doivent être achetés avant que les enfants ne reprennent l’école le 2 septembre.

Cette année, elle sera versée à environ 3 millions de familles. L’allocation est versée autour de la deuxième semaine avant la rentrée chaque année.

Qui peut en bénéficier ?

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est une subvention destinée à aider les parents à payer les frais de scolarité de leurs enfants âgés de 6 à 18 ans. Cette allocation est soumise à des conditions de ressources, applicables aux ménages en dessous d’un certain niveau de revenus, et varie en fonction de l’âge de l’enfant. Elle peut aider à compenser le coût du matériel, des manuels scolaires et d’autres dispositions.

Cette aide est possible pour tout enfant à charge, qu’il soit collégien, étudiant ou apprenti, dans un établissement public ou privé, âgé de 6 à 18 ans (né entre le 16 septembre 2003 et le 31 décembre 2015 inclus).

L’ARS est basée sur le revenu familial total. Elle est plafonnée à 25 319 € par an pour les familles avec un enfant à charge, 31 162 € pour les familles avec deux enfants à charge et 37 005 € pour les familles avec trois enfants à charge. Pour les familles ayant plus de trois enfants, l’allocation augmente de 5 843 € pour chaque enfant à charge supplémentaire.

Les familles dont les revenus dépassent le seuil, mais de peu peuvent bénéficier d’un versement moins élevé du fonds ARS.

Quel est le montant de l’allocation ?

Le montant de l’allocation est de 370,31 € pour chaque enfant âgé de 6 à 10 ans, 390,74 € pour un enfant âgé de 11 à 14 ans et 404,28 € pour un enfant âgé de 15 à 18 ans. L’argent est versé le 17 août, sauf à Mayotte et à la Réunion, où le paiement est effectué le 3 août.

Comment faire une demande ?

Si vous êtes déjà en contact avec les Caisses d’allocations familiales (CAF) et que vous remplissez les conditions de ressources, vous n’avez aucune démarche à faire : le versement se fera automatiquement avec les autres allocations que vous recevez.

Cependant, en fonction de l’âge, les démarches sont différentes. Pour les enfants de moins de 6 ans (ou pour les enfants qui n’auront 6 ans qu’en 2022, mais qui entrent déjà en classe de CP à la rentrée), vous devez obtenir un certificat de scolarité auprès de votre école puis l’envoyer à la CAF. Pour les élèves âgés de 6 à 15 ans, c’est automatique, dès lors que vous êtes allocataires de la CAF et que vous y avez droit. Enfin, entre 16 et 18 ans, il est toujours nécessaire de préciser à la CAF si l’enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée scolaire. Cette démarche doit être effectuée dans la rubrique  » Mon compte  » sur le site de la CAF.

Pour ceux qui ne sont pas bénéficiaires, mais qui entrent dans les conditions de revenus, vous devez faire une demande à la CAF. Pour cela, vous devez télécharger un formulaire dans la rubrique « Services en ligne », l’imprimer et le retourner complété au secteur CAF. Ensuite vous pourrez recevoir votre subvention automatiquement chaque année si vos enfants ont entre 6 et 15 ans.

Résumé

L’ARS est accordé à chaque enfant scolarisé de 6 à 18 ans. Le montant de l’aide est réparti comme suit :

  • 370,31 euros pour un enfant de 6 à 10 ans
  • 390,74 euros pour un enfant de 11 à 14 ans
  • 404,28 euros pour un enfant de 15 à 18 ans

Partager :