Comment planifier votre retraite financièrement ?

919
Partager :

Tout professionnel de la fonction publique doit, à un certain âge, partir à la retraite. Et lorsque arrive ce moment de cessation d’activité, les revenus financiers s’amoindrissent considérablement. Pour un français, partir à la retraite lui faire perdre au minimum le quart de son salaire. Pour éviter ces problèmes, le mieux est de savoir anticiper sa retraite. Voici quelques astuces pour vous aider à planifier votre retraite financièrement.

Épargnez et offrez-vous une résidence le plus tôt possible

Attendre la dernière minute avant de penser à sa retraite n’a jamais été la bonne solution. Le plus important, c’est de disposer un véritable capital. Déjà, même en début de carrière professionnelle, vous pouvez commencer par mettre quelques sous de côté. Étant donné que vos revenus sont mensuels, le mieux est d’épargner quelques choses à la fin de chaque mois.

A voir aussi : Épargner pour sa retraite

Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières, dit-on. Encore que l’argent épargné reste entièrement pour vous. L’autre astuce pour mieux planifier votre retraite, c’est de vous offrir une maison dès que votre capital vous le permet. Il est un secret de polichinelle que : sans salaire ou revenus considérables, il est toujours difficile de rembourser des prêts immobiliers.

Il est donc préférable que déjà à 40 ans, vous soyez le propriétaire de votre habitation. Cela dit, en contractant 20 années de remboursements, vous aurez fini de solder avant l’âge de retraite. Dès lors, vous ne risquez plus en fin de carrière, de quelconques pertes de revenus.

A découvrir également : Comment faire valider ses années d'études d'infirmière ?

Multipliez vos épargnes et optimisez la gestion de vos dettes

Multiplier vos épargnes peut aussi vous aider à passer une très bonne retraite sans aucun souci financier. En effet, avec le nombre de produits d’épargne qui existe aujourd’hui, il vous sera facile de varier vos épargnes. Mais seulement lorsque votre revenu mensuel vous le permet. Ainsi, vous pouvez opter pour l’assurance vie, le livret A, le plan d’épargne retraite populaire, etc.

Ce sont là autant de produits d’épargnes fiables que vous pouvez choisir. Par ailleurs, il convient de noter que seuls les produits à grands risques rapportent le plus. Quoi qu’il en soit, contacter un professionnel du domaine vous sera plus bénéfique. Étant bien expérimenté, il saura vous conseiller et vous aider selon vos capacités financières à choisir le bon contrat.

L’autre goulot d’étranglement financier une fois à la retraite, ce sont les dettes. Il est judicieux que celles-ci soient inférieures à 35 % lorsque vous êtes déjà à la retraite.

Par conséquent, il faudra éviter les crédits renouvelables, quoique pratiques. Aussi, s’il est possible, n’hésitez pas à anticiper le remboursement de certaines dettes. Ce faisant, vous aurez réussi à vous débarrasser d’un maximum de charges avant la retraite.

Prévoyez le coût de votre pension

Connaitre en amont le coût de la pension à laquelle l’on a droit. Voilà également un autre facteur essentiel dans la planification financière de sa retraite. Pour un travailleur français, calculer ses droits de retraite peut s’avérer compliqué la plupart du temps. D’abord parce qu’il sera question de calculer aussi bien les trimestres déjà acquis comme non acquis.

Ensuite, il faudra collecter les informations nécessaires afférentes aux bulletins de salaire, les différents statuts cumulés, etc. On recommande donc au professionnel de se rapprocher de leur CARSAT locale pour se renseigner. Une fois que vous connaissez le coût de votre pension, vous pourrez alors planifier votre budget pour une retraite paisible.

Partager :