Pourquoi ne pas investir en Pinel ?

20
Partager :

Créée depuis 2014, la loi Pinel est un dispositif très avantageux pour les investisseurs du secteur immobilier. En effet, son principe repose sur la réduction d’impôt. Cette réduction est fixée à 12% du prix du bien lorsqu’il a été loué pendant 6 ans, 18% s’il a été mis en location depuis 9 ans et 21% s’il a été loué pendant 12 ans.

Ce qui apparaît comme une véritable opportunité pour les investisseurs. Si par contre, vous ignorez encore comment et pourquoi rentabiliser votre chiffre d’affaires grâce à ce dispositif, vous découvrirez les différentes raisons pour lesquelles vous devez le faire.

A lire également : Pourquoi couvrir l’inflation immobilière quand vous épargnez ?

Avantages du dispositif Pinel

La défiscalisation est très avantageuse pour les investisseurs immobiliers. Bénéficier d’une réduction d’impôt comme c’est le cas avec la loi Pinel, vous permettra d’optimiser votre capital. Même s’il est beaucoup plus conseillé de le faire dans le neuf, cela n’en demeure pas moins que si vous choisissez d’investir dans l’immobilier locatif avec la loi Pinel, vous ferez des économies assez importantes sur les impôts.

Ce bénéfice fiscal est sans aucun doute important dans la mesure où il permet aussi bien aux particuliers qu’aux investisseurs à se bâtir un patrimoine immobilier important. Plusieurs l’utilisent également pour assurer leur retraite. Bien avant de vous lancer, vous devez toutefois être sûr d’être éligible à ce dispositif. Vous devez à cet effet remplir un certain nombre de conditions non négligeables. En plus de savoir bien choisir le bien que vous mettrez en location, il devra également se trouver dans l’une des zones concernées par cette loi.

A découvrir également : Les meilleurs conseils pour la réparation d'une toiture

loi Pinel

Quelques inconvénients de ce dispositif

Certes, vous pouvez obtenir des avantages en investissant dans le Pinel, mais il peut également présenter des inconvénients. Vous serez donc exposé à un prix très cher.

Un loyer plafonné

Le dispositif Pinel fixe une grille de loyers plafonds selon la zone géographique considérée. Cependant, la règle s’applique à toutes les zones alors qu’il est possible que les loyers locaux de marché soient plus bas que celui plafonné de 10 à plus de 20 %. En effet, les investisseurs qui optent pour les loyers plafonds peuvent être étonnés face à la réalité du marché et seront obligés de proposer des offres plus abordables.

Le prix de vente et le plafond déterminés par le dispositif Pinel peuvent être plus onéreux par rapport aux tarifs moyens proposés sur le marché. Ainsi, il pourrait y avoir plus de 20 % d’écart. Cela se produit souvent à Caen, Toulouse, Rennes, Bayonne, Angers, Thionville. De ce fait, le risque d’achat de logements Pinel à un prix trop élevé est bel et bien présent et touche tous les territoires métropolitains. C’est pourquoi une part des avantages fiscaux dédiée aux particuliers-investisseurs est détournée pour l’intérêt des intermédiaires de vente.

Un rendement limité

Lorsque les investisseurs proposent des tarifs très bas, ils sont soumis à un faible rendement. Dans le dispositif Pinel, les taux de rendement présentés dans les simulations peuvent vraiment dépasser ceux du marché. Cela arrive dans la plupart des cas dans de nombreuses villes comme La Ciotat, Villeurbanne, Évry, Le Mans, Strasbourg, Stains. Il faut préciser qu’il y a ainsi un différentiel plus de 100 points de base.

Partager :