Assurance-vie : fonctionnement, avantages et sélection

501
Partager :

Un contrat d’assurance-vie est toujours bénéfique à première vue. Cependant, il peut y avoir quelques surprises concernant les conditions. Pour éviter des situations inattendues, il convient de choisir et de vérifier correctement un contrat avant d’en signer un. Cet article vous aidera à comprendre le fonctionnement d’une assurance-vie et à connaître les critères pour en choisir une. 

Assurance-vie : comment ça marche ?

Pour choisir la meilleure assurance-vie pour vous, il est indispensable de comprendre le fonctionnement de ce type de contrat. L’assurance-vie représente une solution d’épargne à plus ou moins long terme. Selon le contrat choisi, l’assuré doit verser régulièrement ou non une rente ou un capital à la compagnie d’assurance. En contrepartie, l’assureur s’engage à verser des primes à un ou plusieurs destinataires en cas d’événements en lien avec l’assuré, décès, entre autres. L’assuré est aussi en droit de retirer à tout moment l’argent cotisé et de clôturer le compte dans le cadre d’une assurance en cas de vie.

A lire également : Forfaits mobiles : les bons plans de la semaine

Par ailleurs, plusieurs types d’assurance-vie sont proposés par les assureurs : temporaire, universelle, collective et à émission garantie.

L’assurance-vie temporaire est un contrat à durée limitée de 10, de 20 ou de 30 ans qui peut être renouvelée. L’offre universelle combine un plan d’épargne et une assurance avec un montant et une période de versement choisie par l’assuré. L’assurance-vie collective, quant à elle, est un contrat temporaire généralement souscrit au sein d’une entreprise. Elle prend fin en cas de changement d’emploi. Enfin, l’assurance-vie à émission garantie est destinée aux personnes qui ne peuvent être assurées à cause de leur état de santé.

A lire en complément : Assurez votre vélo contre tous les risques !

Quels sont les types contrat d’assurance-vie ?

De nombreux types de contrat d’assurance-vie peuvent être proposés par les assureurs :

  • L’assurance en cas de vie

Ce type de contrat prévoit le versement d’une rente ou d’un capital en cas d’accident ou de clôture de compte en contrepartie d’une cotisation.

  • L’assurance en cas de décès

Comme son nom l’indique, la rente ou le capital est versé aux destinataires choisis en cas de décès de l’assuré. Les destinataires peuvent être des héritiers ou toutes autres personnes désignées lors de la signature du contrat.

  • L’assurance mixte

L’assuré peut recevoir une rente ou un capital au terme du contrat. Si le décès survient en amont, la somme prévue est versée aux destinataires désignés.

Quels sont les principaux avantages d’une assurance-vie ?

L’assurance-vie constitue un plan d’épargne avec peu de risque permettant de constituer un capital pour l’achat d’une résidence principale ou secondaire. Le capital ou la rente peut être aussi utilisé pour préparer la retraite si aucun accident ni décès survient.

L’assurance représente un moyen de transmission de patrimoine pratique et économique. Vous êtes libre de désigner vos destinataires, même en dehors de la famille. La fiscalité est aussi avantageuse puisqu’elle est allégée.

Quels sont les points à considérer pour choisir un contrat d’assurance-vie ?

Plusieurs points sont à vérifier avant de signer un contrat d’assurance-vie, à commencer par les frais de contrat et le montant minimum de versements. Les accompagnements et les outils de gestion en ligne sont d’importants critères. Ils vous permettent de mieux suivre l’évolution de votre épargne. Les placements proposés doivent aussi être adaptés à vos objectifs financiers. Par exemple, les Unités de compte ne permettent pas toujours d’avoir l’intégralité des cotisations. Enfin, ne signez pas le contrat tant que tous les mots ne sont pas compris. Vous y trouverez sûrement des termes comme capital décès signifiant capital à verser aux destinataires en cas de décès de l’assuré.

Partager :