Comprendre les différents types de comptes bancaires

461
Partager :

Le compte bancaire est associé à des produits bancaires de nature et d’objectifs distincts. D’ailleurs, il existe plusieurs types de comptes bancaires. Pour avoir les services d’une banque physique ou en ligne en tant que client, il est nécessaire d’ouvrir un compte en banque. L’ouverture d’un compte bancaire est un droit pour toute personne majeure. Vous souhaitez comprendre les différents types de comptes bancaires ? Si oui, alors vous devez lire ce guide.

Le compte courant

Pour commencer, vous devez savoir que chaque compte bancaire fonctionne différemment. Il y a trois catégories de compte en banque, mais vous y souscrivez en fonction des opérations et des services dont vous souhaitez bénéficier. Ces comptes en banque sont généralement destinés à la gestion de l’argent au quotidien, placements boursiers et d’épargne. Cependant, vous avez les comptes classiques encore appelés compte courant.

A lire en complément : Comment économiser de l'argent en utilisant votre compte bancaire

Il s’agit du type des comptes bancaires le plus connu. L’ouverture de ce type de compte bancaire permet de réaliser des dépenses, payer des factures, de recevoir une bourse d’étude, un salaire ou encore une pension. Vous pouvez y faire des dépôts d’argent soit effectuer des prélèvements. Le titulaire d’un compte courant peut disposer d’une carte bancaire et d’un chéquier. Concernant son fonctionnement, vous n’avez pas l’obligation d’être majeur avant d’être titulaire d’un compte courant.

Sachez que ce type de compte s’adapte à la vie de son titulaire. En fonction de la banque, le client peut choisir entre un compte jeune, professionnel et rémunéré à distance. La plupart des banques s’accompagnent des frais de tenue de compte sauf les banques en ligne. Sachez aussi que le titulaire d’un compte courant peut choisir de le fermer à n’importe quel moment.

Lire également : Comprendre et maîtriser le calcul clé rib pour sécuriser vos finances

Le compte épargne

Un autre type de compte bancaire est le compte épargne. Encore appelé compte de livret, le compte épargne est destiné à l’épargne. En ce qui concerne son fonctionnement, sachez que le client peut l’utiliser pour effectuer des placements boursiers ou d’argent tout simplement. Pour l’ouverture de ce compte, il peut s’agir d’un livret A (livret réglementé), d’un livret jeune ou encore le livret défiscalisé avec un taux encadré par le gouvernement.

La banque offre aussi le livret non réglementé, avec un taux imposable fixé de façon indépendante par chaque banque. Vous n’avez pas la possibilité d’effectuer un paiement avec un compte épargne.

Le compte individuel

 comptes bancaires

Vous pouvez aussi procéder à l’ouverture d’un compte individuel. Comme son nom, le compte individuel est destiné à une seule personne soit un titulaire. Le titulaire est le seul qui peut réaliser des opérations sur ce compte notamment le paiement, le retrait d’argent ou les dépôts. Il en est également le seul tenu responsable en matière de dettes. Le compte individuel peut être sous différentes formes à savoir, le compte courant, compte livret ou épargne et compte titre.

Le compte joint

Le compte joint est un compte dont l’ouverture est faite au nom de deux personnes. Elles sont appelées cotitulaires du compte. Ce type de compte est mis en place pour une bonne gestion de dépenses communes. Les cotitulaires sont tenus responsables solidairement du compte. En cas de difficulté de paiement, la banque peut s’adresser à n’importe lequel des cotitulaires pour la régularisation de la situation.

Si aucun des deux ne répond pas, chacun des titulaires du compte joint se verra infliger une interdiction bancaire à moins d’avoir désigné un titulaire unique lors de l’ouverture. Notez que l’ouverture d’un compte joint nécessite la demande de tous les cotitulaires.

Le compte indivis

Le compte indivis ou en division est un compte bancaire collectif. Il diffère du compte joint. Pour ce type de compte, sachez qu’aucune opération ne peut être effectuée sans l’accord de tous les titulaires du compte. Il faut dire que le compte indivis est la conséquence de la transformation d’un compte joint.

 

Partager :