Quelle assurance pour une voiture de plus de 10 ans ?

78
Partager :

Assurance tout risque, tiers, contrat indirect, il n’est pas toujours facile de savoir quel contrat souscrire pour l’assurance automobile pour un véhicule de plus de 10 ans.

Voici quelques explications pour y voir plus clairement.

A lire également : Est-il obligatoire d'avoir une assurance habitation ?

Assurance automobile, quand passer à un tiers ?

Pour tous les conducteurs, l’assurance est obligatoire. En l’absence d’assurance, le conducteur est exposé à une lourde amende (jusqu’à 3,5750 euros), qui peut être accompagnée d’une suspension du permis ou même de la confiscation de la voiture. Il reste à savoir quel contrat choisir, en particulier pour l’assurance automobile depuis plus de 10 ans. En effet, pour un véhicule neuf ou neuf, il est fortement recommandé d’utiliser une assurance auto à risque complet. En cas de dommage, tous les coûts seront couverts, ce qui peut aller jusqu’au retour complet du véhicule. Dans les années qui passent, la question se pose, dans quelle mesure assurez-vous votre voiture d’un risque ?

Chaque année, en plus des véhicules de collection, la valeur du véhicule diminue. Par conséquent, il est important de savoir quand assurer une voiture à un tiers, c’est-à-dire une garantie minimale qui compensera tout dommage causé à autrui. Le maintien d’une assurance contre le risque de véhicule de plus de 10 ans est peu intéressant parce que sa valeur est faible. Par conséquent, il est recommandé de connaître la valeur réelle de la voiture pour savoir quand passer à un tiers.

A lire aussi : Quand Faut-il déclarer un changement de situation aux impôts ?

Assurance tierce ne suffit pas nécessairement pour une vieille voiture

L’assurance automobile de plus de 20 ans ou de plus de 10 ans ne peut être excessive en termes de valeur marchande du véhicule. Néanmoins, l’assurance automobile de deuxième main à un tiers, c’est-à-dire, minimum, n’est pas toujours conseillé. Il peut être intéressant pour un titulaire d’assurance automobile d’obtenir une assurance supplémentaire, comme le vol, le feu ou la glace de crack. De nombreux assureurs proposent donc des formules de médiation entre tous les types de risques et un tiers, y compris la possibilité d’indemniser les dommages corporels, même en cas d’accident responsable.

Une autre question importante à considérer est le fait qu’un vieux véhicule peut avoir de la valeur. Certains sont très appréciés par les collectionneurs et valent parfois plus cher que vous ne pourriez imaginer, surtout s’ils sont en bon état. Par conséquent, l’assurance minimale peut être une erreur. Il est donc nécessaire de vous poser quelques questions de base avant de savoir quand passer la voiture à l’usage d’un tiers.

L’assurance auto au km pour une vieille voiture ? 

Si vous ne roulez plus beaucoup avec votre vieille voiture, vous pouvez vous poser la question de l’assurance au kilomètre. Rassurez-vous, si vous avez un accident avec votre auto, vous serez indemnisé de la même manière que pour un contrat plus classique. Vous pourrez également sélectionner des options supplémentaires, comme la garantie corporelle du conducteur. C’est juste que vous payerez moins cher votre cotisation. 

En règle générale, pour une assurance auto au kilomètre, vous aurez le choix entre 2 formules, à savoir :

  • moins de 7000 km par an
  • moins de 9000 km par an

Chaque année, vous devrez évidemment prouver que vous respectez bien le contrat, en envoyant la photo de votre compteur à votre assurance et de votre plaque d’immatriculation. Avec Allianz.fr, cela se fait directement via l’application mobile qu’ils ont développée. Cela ne vous prendra donc que quelques instants. Sachez également que cette compagnie d’assurance vous permet de cumuler jusqu’à 5000 km, dans le cas où vous n’atteignez pas les 7000 ou 9000 km par an, certaines années. C’est plutôt pratique si une année vous deviez dépasser légèrement votre quota. Vous pourrez alors puiser dans cette réserve. 

Partager :