Assurance Emprunteur : Comment Économiser sur votre Prêt ?

20
Partager :

Lorsque vous empruntez dans le cadre d’un projet immobilier, il vous est toujours demandé de souscrire à une assurance. Cette assurance constitue, en effet, leur filet de sécurité en cas de défaillance de votre part pour le remboursement. Alors, même si contracter cette assurance est obligatoire, vous n’êtes pas tenu de le faire auprès de votre banque. Eh oui, la loi vous autorise à changer d’assureur pour réduire le coût de votre crédit immobilier. Ainsi, pour être sûr d’économiser sur votre prêt, cet article vous propose quelques conseils.

Comparer avec les concurrents

L’assurance emprunteur est un élément qui gonfle considérablement le coût de votre emprunt. En effet, le montant de ce dernier peut représenter jusqu’à 30% du coût total de votre crédit. C’est pourquoi la loi du 1er janvier 2018 vous offre la possibilité de quitter votre assureur pour une autre possibilité économiquement plus avantageuse. Pour faire des économies sur votre prêt immobilier, vous pouvez vous rendre sur le lien https://www.april.fr/assurance-pret.

A lire également : Comprendre les effets d’age sur les cotisations de votre mutuelle

Pendant la comparaison des offres d’assurance emprunteur, vous devez, cependant, tenir compte de plusieurs critères qui peuvent influencer le prix. Il s’agit notamment des informations sur l’emprunteur (votre âge, votre état de santé…), sur le prêt immobilier (sa durée, le taux TAEG…), et sur le contrat d’assurance lui-même (son montant total, les garanties, le délai de carence…). Aussi, lorsque vous allez comparer les offres sur le marché, ce sont ces critères qui vont entrer en jeu. Pour faire votre comparaison, vous pouvez demander des devis auprès d’un courtier en assurance ou utiliser un comparateur en ligne, solution qui vous fera gagner du temps.

A découvrir également : Comment fonctionne une assurance complémentaire ?

Choisir une assurance emprunteur avec des garanties équivalentes

Le montant de l’assurance emprunteur dépend des garanties auxquelles vous allez souscrire. En règle générale, les offres basiques vous couvrent en cas de décès, d’invalidité, de perte d’emploi… En effet, c’est une condition à laquelle vous ne pourrez déroger si vous souhaitez changer d’assureur notamment si vous avez souscrit une assurance auprès de la banque. La banque n’acceptera pas tant que votre nouveau contrat n’offre les mêmes garanties.

Pour réaliser votre changement d’assurance emprunteur et réaliser des économies sur votre prêt, vous devez au moins en faire la demande trois mois avant l’anniversaire de votre contrat. Pour ce faire, la procédure est d’envoyer une lettre de demande de résiliation en recommandé avec accusé de réception. Vous devez donc respecter un préavis de deux mois avant l’anniversaire de la date de signature de l’assurance.

Changer d’assurance en fonction de votre profil

En général, il est toujours mieux avisé de faire des comparaisons pour changer d’assurance emprunteur. En effet, en fonction de votre profil, vous pouvez gagner entre 10 et 50% d’économie sur le coût total de l’assurance. Il est d’ailleurs recommandé d’envisager sérieusement cette possibilité si vous êtes jeune, en bonne santé, non-fumeur, en CDI

Vous pouvez aussi décider de changer pour un contrat d’assurance moins onéreux si vous avez perdu du poids ou si vous avez souffert d’une pathologie lors de la signature de votre contrat d’assurance emprunteur et que votre état de santé s’est nettement amélioré. Prenez le temps de comparer en fonction de votre nouveau profil. Certains organismes proposent même de s’occuper de la résiliation de votre ancien contrat à votre place et réduire les questionnaires médicaux.

Partager :