3 avantages que vous permet la fiscalité de Dubaï

14
Partager :

Si Dubaï séduit tant les expatriés, c’est parce que la fiscalité y est très intéressante. En effet, les Émirats Arabes Unis sont considérés comme un paradis fiscal. Cependant, avant de lancer votre business à Dubaï, il est important d’avoir plus d’informations concernant le système fiscal appliqué. Quel est l’intérêt de s’expatrier dans cette ville ?

Dubaï compte un certain nombre de zones franches

Les zones franches de Dubaï permettent aux entreprises étrangères de s’y implanter tout en étant enregistrées à la Chambre du Commerce. Elles vous permettent de bénéficier d’avantages fiscaux non négligeables. Cela vous permet de détenir l’intégralité des parts lors du lancement de votre entreprise. Ce qui facilite sa création et sa gestion. Vous serez également libéré des impôts sur la société et des impôts sur le revenu.

A voir aussi : Comment l'affacturage peut aider les petites entreprises ?

Cette exonération s’applique pour toute société située dans une des 25 free zones du pays, malgré le changement de législation qui prendra effet dès juin 2023. La mise en place d’un impôt sur les sociétés sous forme de taxe de 9 % n’aura effectivement pas d’impact sur les entreprises en zone franche. Vous pouvez vous faire accompagner par des experts comme Merritt pour mener à bien votre projet d’expatriation.

fiscalité Dubaï expatriation

A lire en complément : Comment retrouver la garantie Decennale d'une entreprise ?

Les expatriés sont imposés selon le système fiscal de Dubaï

La fiscalité à Dubaï vous évite aussi une double imposition grâce à une convention signée entre les Émirats Arabes Unis et la France. Selon cette convention, les expatriés sont imposés comme les citoyens dubaïotes. Ce qui implique que les intérêts et dividendes de source française empochés sont imposés selon le système fiscal de Dubaï. Autrement dit, aucun impôt ne s’applique sur les revenus des citoyens du pays, comme ceux des expatriés. Ce qui représente un avantage pour votre entreprise, car vous pouvez percevoir la totalité de vos revenus.

Les Émirats Arabes Unis sont classés au premier rang mondial pour la facilité de faire des affaires

Si vous avez toujours rêvé de vous lancer dans l’entrepreneuriat, Dubaï est un choix judicieux pour concrétiser votre projet. Les Émirats Arabes Unis sont effectivement classés au premier rang pour la création d’entreprise. Avec son score de 6.8, ils ont réussi à devancer les Pays-Bas, la Finlande, l’Arabie Saoudite et la Lituanie ainsi que les grandes puissances mondiales. Outre sa fiscalité avantageuse, le pays dispose aussi de politiques proactives, sans parler de la solidité de son environnement économique. Les opportunités sont nombreuses dans le pays, grâce à des conditions d’accès plus souples pour faire des affaires.

Comme vous pouvez le constater, Dubaï a toutes les qualités requises pour séduire les investisseurs étrangers, particulièrement en termes de fiscalité. En créant une entreprise dans une des zones franches du pays, vous continuerez à bénéficier d’un taux d’imposition nul. Le seul fait que Dubaï soit classé première destination de l’entrepreneuriat suffit pour vous lancer et d’y implanter votre firme. Cependant, sachez que les Émirats Arabes Unis imposent certaines taxes, à connaître avant de vous installer dans le pays. N’hésitez pas à faire quelques recherches concernant les différentes taxes appliquées pour avoir une idée sur le coût de la vie.

Partager :