Quel statut pour un vendeur auto ?

4.3 / 5 ( 13

votes )

Lire également : Quels sont les frais d'une SCI ?

Le État VDI a été créé en 1993, même si le Entrepreneur automobile n’existait pas encore. Deux « formules » conçues pour faciliter le démarrage de activité indépendante qui ont chacun leurs particularités et leurs différences : enregistrement, protection sociale et fiscalité.

Lire également : Comment investir dans l'immobilier en partant de rien ?

Dans le préambule, notez que la État VDI (Statut de vendeur à domicile indépendant) a été spécifiquement introduit pour l’exercice d’une activité de Vente directe et surtout pour Vente de la maison occasionnelle et complémentaire à d’autres revenus ou activités, ou pour commencer une activité principale indépendante du vendeur d’habitation sans risque financier et avec une protection sociale comparable à celle du salarié.

Le Régime d’entrepreneur automobile s’adresse plus largement à toutes les activités, artisanales, commerciales et certaines activités libérales. Il ne s’agit pas d’un statut juridique (le statut juridique est celui de l’entreprise individuelle) mais d’un système fiscal et social.

Veuillez noter que depuis le 1er janvier 2016, l’auto-entrepreneur est devenu micro-entrepreneur  !

Plan des micro-entrepreneurs

État VDI

activités

Le Entrepreneur micro peuvent se livrer à des activités artisanales, commerciales et libérales.

Activités exclues

— Activités agricoles liés au système social de la MSA

— Activités libérales dans le cadre d’un fonds de pension autre que le Cipav ou le RSI  : professions juridiques et judiciaires, professions de la santé, agents généraux et d’assurance, comptables et auditeurs…

— Activités couvertes par la TVA immobilière  : marchands de biens, promoteurs, agents immobiliers, etc.

— Activités de location matériaux et biens de consommation durables, bâtiments non meublés ou professionnels.

— Activités artistiques payé par , qui dépendent de la maison des artistes ou de l’Agessa.

L’exercice de certaines professions exige une qualification professionnelle

Vérifier si l’exercice d’une profession est réglementé.

Activité principale ou secondaire

Le statut de Entrepreneur micro est compatible avec d’autres statuts :

— salarié dans des contrats permanents ou à durée déterminée,

— demandeur d’emploi, avec maintien partiel des allocations de chômage,

— retraités, qui perçoivent une pension de retraite,

— étudiant et personne en formation initiale,

— fonctionnaire, sous réserve de l’autorisation expresse de son administration,

— profession libérale non réglementée,

— travailleur non salarié exerçant une activité non artisanale non salariée,

— opérateur agricole indépendant.

Le Vendeur de maison indépendant distribue des produits ou des services à un individu, à un utilisateur final, à la maison ou au lieu de travail, en face à face ou à une réunion.

Activités exclues

— vente à distance (téléphone, internet…)

— la vente sur les marchés, foires, foires, ou tout autre lieu habituellement destiné au commerce.

— la vente de produits financiers, de produits d’assurance, de contrats relatifs à des immeubles ou de tout autre bien ou service pour lesquels le solvant est interdit ou réglementé.

Contrats

3 contrats possibles

— Contrat Agent VDI

— Contrat Acheteur/concessionnaire VDI

— Contrat Courtier VDI

Activité principale ou secondaire

Le État VDI est compatible avec d’autres statuts :

— salarié en CDI ou contrats à durée déterminée,

— demandeur d’emploi, avec maintien partiel des allocations de chômage,

— retraités, qui perçoivent une pension de retraite,

— étudiant et personne en formation initiale,

— fonctionnaire, sous réserve de l’autorisation expresse de son administration,

— profession libérale non réglementée,

— travailleur non salarié exerçant une activité non artisanale non salariée,

— opérateur agricole indépendant.

Consultez les règles d’empilage de l’état VDI avec autres recettes.

Formalités

Déclaration

Inscription en tant qu’entrepreneur individuel chez : — Répertoire sirène tenu par l’Insee, — Registre du commerce et des sociétés (RCS), pour une activité commerciale — Répertoire des métiers (RM), pour une activité artisanale. Suivi d’un stage obligatoire de préparation à l’installation — Registre spécial des agents commerciaux, pour les agents commerciaux.

  • soit directement par la déclaration d’auto-entrepreneur en ligne à Urssaf,
  • ou, pour un commerçant ou un artisan, en envoyant le formulaire P0 — cerfa n°15253*01 au CFE
  • ou, pour une profession libérale, en envoyant le formulaire P0 — cerfa n°13821*02 à la CFE.

Coût

Le déclaration d’activité est gratuit.

Le stage de préparation à l’installation qui devrait suivre les auto-entrepreneurs pratiquant activité artisanale est payé.

Déclaration

Le VDI doit faire une déclaration de début d’activité dans les 15 jours suivant le début de l’activité.

Coût

Le déclaration du début de l’activité est gratuit.

Limitation de la durée

Régime alimentaire de Entrepreneur micro n’est pas limitée dans le temps.

En revanche, chiffre d’affaires = 0 pour 24 mois consécutifs ou 8 trimestres calendaires ==> Annulation automatique de l’appareil Auto Entrepreneur.

L’inscription au RCS/RSAC est obligatoire pour vendeurs à domicile qui ont travaillé pendant trois années civiles consécutives, même par intermittence, et pour chacune de ces années rémunération brute supérieure à 50 % du plafond annuel de la sécurité sociale (soit 20 262 euros pour 2019).

chiffre d’affaires

Le bénéfice du régime de Entrepreneur micro est soumis à un seuil de chiffre d’affaires. Si vous créez votre entreprise au cours de l’année, elles devront être ajustées à au prorata du moment de l’exercice de l’activité.

Plafond 2020

Activités commerciales

Pour les activités commerciales et d’hébergement : hôtel, chambre d’hôtes, gîte rural, tourisme meublé :

chiffre d’affaires ne doit pas dépasser : Le 176 200€

Prestation de services

Le chiffre d’affaires ne doit pas dépasser : 72 500€

Activités libérales

Le chiffre d’affaires ne devrait pas dépasser : 72 500€

Calcul du seuil au prorata

BPI vous offre un Au cours de la première (ou dernière) année d’activité, vous devrez proratiser le seuil de chiffre d’affaires si l’activité n’a pas été réalisée tout au long de l’année civile. Le calcul

seuils calculés au prorata en fonction de la date de début de l’activité.

Le État VDI peut être conservé sans limitation de durée, à condition qu’il ne dépasse pas consécutivement un seuil de chiffre d’affaires pendant trois ans.

En cas de dépassement, VDI devra s’inscrire à RCS s’il s’agit d’acheteur/revendeur ou RSAC s’il est un agent.

Inscription pour le SC/RSAC

RCS : Registre du commerce et des sociétés (Acheteurs/Revdeurs)

RSAC : Registre spécial des agents commerciaux (agents)

L’inscription au RCS/SFCR est obligatoire pour vendeurs à domicile qui ont exercé pendant 3 années civiles consécutives , même par intermittence, et qui perçoit pour chacune de ces années une rémunération brute annuelle supérieure à €20 262 (correspondant à 50 % du plafond annuel de la sécurité sociale en 2019).

Cette inscription doit avoir lieu à partir du 1er janvier suivant ces 3 années civiles.

Responsabilité

Le Entrepreneur micro est un entrepreneur individuel et, à ce titre, sa responsabilité est engagée pour l’ensemble de ses actifs (professionnels et personnels)

Déclaration de saisie

Le Entrepreneur micro peut effectuer devant notaire un déclaration de saisie afin de préserver les biens personnels qui ne sont pas utilisés pour l’exercice de la profession.

Régime de l’EIRL

Le Microphone Entrepreneur peut choisir l’option de EIRL qui vous permet d’effectuer Déclaration d’affectation marchandises destinées à l’exercice d’une activité professionnelle. Les biens personnels sont donc protégés.

Le Vendeur de maison indépendant doit respecter les règles prévues dans son contrat (agent ou acheteur/concessionnaire) ainsi que les dispositions légales relatives à son statut et au respect du Code de la Consommation.

Déclaration de saisie

Non inquiet

Régime de l’EIRL

Le Vendeurs de maison indépendants ne peut pas bénéficier de cette option.

Formation

Contribution à la formation professionnelle

Cette contribution s’ajoute aux cotisations versées dans le cadre du régime microsocial et est égale à un pourcentage du chiffre d’affaires annuel :

  • 0,3% pour les entrepreneurs exerçant une activité artisanale
  • 0,1 % pour les personnes exerçant une activité commerciale
  • 0,2 % pour les personnes exerçant une activité de prestation de services
  • 0,2 % pour les professionnels libéraux

Contribution à la formation professionnelle

Le VDI ne sont pas soumis à la contribution à la formation professionnelle .

CUVE

Application de la TVA sur l’AC le 1er janvier 2018

CA non soumise à la TVA Gamme CA soumise à la TVA
Achet-revente de biens, objets, aliments à emporter ou à consommer sur place, ou fourniture de logements 85 800€* 85 801€ à 176 200€
Autres sociétés de services 34 400€* 34 401€ à 72 500€

*Les factures doivent porter la mention « TVA non applicable, article 293B de la CGI »

Le VDI n’est pas soumis à la TVA à condition que son chiffre d’affaires soit inférieur à :

  • 33 200€ pour un agent.
  • 82 800€ pour un acheteur-concessionnaire.

Les bons de commande, factures et acomptes doivent porter la mention « TVA non applicable, article 293 B de la CGI ». (pas de TVA perçue, pas de TVA recouvrable)

Cotisations sociales

Déclaration et paiement

Entrepreneur micro . 2 options à choisir : déclaration et paiement des contributions mensuel ou Les déclarations et les paiements sont effectués par le trimestriel .

  • le dernier jour de chaque mois suivant si une option pour l’échéance mensuelle
  • Le 30 avril, le 31 juillet, le 31 octobre et le 31 janvier pour l’échéance trimestrielle.

Taux de cotisation

La base de calcul est le chiffre d’affaires. Les taux de cotisation dépendent de la nature de l’activité : Pour 2020

Vente de biens, articles, fournitures et denrées alimentaires à emporter ou à consommer sur place et fourniture de logements.

Taux de cotisation sociale : 12,8%

Contribution à la formation professionnelle : 0,1%

Taxe sur les frais de chambre : 0.015%

Total : 12,915%

* si vous avez opté pour le paiement forfaitaire de la taxe : 1%

Services artisanaux

Taux de cotisation sociale : 22%

Contribution à la formation professionnelle : 0,3%

Taxe sur les frais de chambre : 0.48%

Total : 22,78%

* si vous avez opté pour le paiement forfaitaire de la taxe : 1,7%

Autres services commerciaux et location de logements meublés

Taux de cotisation sociale : 6%

Contribution à la formation professionnelle : 0,3%

Taxe sur les frais de chambre : 0.044%

Total : 6,344%

* si vous avez opté pour le paiement forfaitaire de la taxe : 1,7%

Professions libérales

Taux de cotisation sociale : 22%

Contribution à la formation professionnelle : 0,3%

Total : 22,3%

* si vous avez opté pour le paiement forfaitaire : 2,2%

Calculatrice

LE PCE vous permet d’effectuer une simulation de vos contributions.

Système Micro Social (SSI)

Les contributions sont calculées sur la base du chiffre d’affaires déclaré.

Régime général (URSSAF)

En ce qui concerne la protection sociale, Vendeur de maison indépendant est assimilé en tant qu’employé. Les cotisations sont payées par l’entreprise pour laquelle il exerce ses activités.

Déclaration et paiement

Le instructions et paiements sont effectuées par le aventure pour lequel le VDI exerce son activité.

Taux de cotisation

La base de calcul est la rémunération versée par l’entreprise à VDI après 10% de réduction pour les honoraires professionnels.

En option et d’un commun accord entre la société et le VDI , les cotisations peuvent être calculées sur la base d’un montant forfaitaire. Si cette option n’est pas sélectionnée, les cotisations seront calculées selon les règles de droit commun.

(cf. fonction publique)

retraite

  • Créé avant le 1er janvier 2019 , vous serez affilié à la sécurité sociale des indépendants, en tant que travailleur indépendant (TNS). Ce régime est géré depuis le 1er janvier 2018 par le Régime général de sécurité sociale, qui couvrira votre protection sociale obligatoire (maladie et maternité, retraite de base et complémentaire, invalidité et décès).
  • Créé après le 1er janvier 2019 , vous serez affilié à la Caisse d’assurance maladie primaire (CPAM).

Droits à la pension de retraite (dans le domaine de pension de retraite de base ou pension de retraite complémentaire) micro entrepreneurs soumis au régime micro -social dépendent de la quantité de cotisations les paiements sociaux.

Attention : le VDI ne contribue pas à un fonds de pension complémentaire et n’y acquiert donc aucun droit. Validation des logements de retraite au régime de base : les conditions de validation du trimestre des cotisations au régime de base d’assurance vieillesse sont définies par les articles L. 351-2, R. 351-1 et R. 351-9 du code de la sécurité sociale et sont les mêmes que pour les salariés.

ACRE

Le Micro entrepreneurs peut bénéficier de la ACRE (Aide aux créateurs et entrepreneurs sans emploi)

Critères d’admissibilité pour bénéficier d’ACRE à partir de 2020  :

  • le demandeurs d’emploi rémunérés ou pouvant donner lieu à indemnisation
  • le demandeurs d’emploi non rémunérés avec au moins 6 mois d’inscription au Pôle Emploi au cours des 18 derniers mois
  • bénéficiaires de certaines aides sociales telles que la RSA , le SSA ou ATA
  • les personnes âgées entre 18 et 25 ans inclus
  • les gens jusqu’à 29 ans et reconnu comme handicapé ou ne remplissant pas les conditions d’une activité antérieure pour être admissible aux prestations de chômage
  • personnes employées ou licenciées à la sauvegarde de la justice, à la liquidation judiciaire ou à la réorganisation judiciaire qui prennent en charge une entreprise
  • les personnes qui créent une micro-entreprise dans un District prioritaire de la politique de la ville appelé « QPPV »
  • les bénéficiaires de la enfant éducation partagée (Préparer)

Les créateurs d’ici 2020 seront touchés par une baisse des exemptions. LE ACRE continuera de durer 3 ans.

Si vous êtes actuellement bénéficiaire de l’ACRE, les exemptions que vous recevez diminueront à compter du 1er janvier 2020. Les taux seront donc les suivants :

  • 75 % au cours de la période 1 (c’est-à-dire les 9 premiers mois)
  • 25% (50%) en période 2 (du 10e au 21e mois)
  • 10% (25%) en période 3 (du 22 au 33e mois)

L’attribution de la ACCRE est incompatible avec la Statut VDI .

Assurance chômage

La loi du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel a ouvert le droit aux prestations de chômage aux travailleurs indépendants. Cette mesure est en vigueur depuis le 1er novembre 2019.

Les micro-entrepreneurs dont l’activité a cessé de bénéficier de l’allocation de travail indépendant (ITA) de 800 euros par mois pendant 6 mois, sous réserve des conditions suivantes : — ont exercé leur activité non salariée pendant deux ans de façon continue, — d’avoir cessé leur activité en raison d’une liquidation ou d’un redressement judiciaire, — justifient au moins 10 000 euros de revenus provenant de cette activité et disposent de ressources inférieures au montant du RSA.

Le VDI ne paie aucune cotisation obligatoire au titre de l’assurance-chômage, il n’a donc pas droit aux allocations de chômage pour son activité de vente de maison.

Fiscalité

Régime d’impôt sur le revenu avec possibilité d’opter pour prélèvement libératoire .

Libération du taux de prélèvement

Vente de biens 1%

Prestation de services 1,7%

Professions libérales 2.2%

Le bénéfice imposable est déterminé par l’administration fiscale qui applique au chiffre d’affaires déclaré une allocation forfaitaire pour frais professionnels de :

  • 71 % de l’AC pour les activités aché-revente ou fourniture de logements
  • 50 % du CA pour d’autres activités dans le cadre du BIC
  • 34 % de l’AC pour les BCN

avec une allocation minimale de 305€.

Régime d’impôt sur le revenu sans possibilité d’opter pour prélèvement libératoire .

Le vendeur à domicile qui a le statut de travailleur indépendant, qu’il soit inscrit ou non auprès du RCN ou du SFCR, est imposé sur l’impôt sur le revenu :

  • dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (NBC) si l’agent est un agent
  • ou dans la catégorie Profit industriel et commercial (BIC) s’il s’agit d’un acheteur/revendeur ou d’un courtier.

Le les revenus imposables est déterminé par l’administration fiscale qui applique au chiffre d’affaires déclaré une allocation forfaitaire pour frais professionnels de :

  • 71 % de l’AC pour les activités d’achat et de revente ou de fourniture de logements
  • 50 % du CA pour d’autres activités dans le cadre du BIC
  • 34 % de l’AC pour les BCN

avec une allocation minimale de 305€.

La déclaration d’impôt de la VDI.

CFE

La CFE n’est pas due pour l’année de début de l’activité .

L’année suivante, le montant imposable à l’EFC est réduit de moitié. Un entrepreneur indépendant doit être imposé à la CFE seulement à partir de l’année suivant celle au cours de laquelle il a réalisé un chiffre d’affaires ou un chiffre d’affaires pour la première fois. (Article 1478 du Code général des impôts)

Le VDI n’est exonéré de la contribution immobilière de l’entreprise que s’il perçoit une rémunération annuelle inférieure à 16,5 % du plafond annuel de la sécurité sociale (soit 6 787 euros en 2019).

Compte bancaire

Les travailleurs indépendants ont l’obligation de créer un compte dédié à l’activité de leur entreprise si leur chiffre d’affaires dépassait 2 années civiles consécutives un montant de 10 000€ .

Un compte bancaire dédié n’est pas un compte professionnel. En pratique, il s’agit d’un autre compte personnel lié uniquement à votre professionnel d’affaires. Ce compte est distinct du compte courant que vous utiliser pour vos dépenses privées afin que vos transactions personnelles et commerciales soient différenciées.

Les travailleurs indépendants ont l’obligation de créer un compte dédié à l’activité de leur entreprise si leur chiffre d’affaires dépassait 2 années civiles consécutives un montant de 10 000€ .

Un compte bancaire dédié n’est pas un compte professionnel. En pratique, il s’agit d’un autre compte personnel lié uniquement à votre activité professionnelle. Ce compte est distinct du compte courant que vous utilisez pour vos dépenses privées, de sorte que vos transactions personnelles et commerciales sont différenciées.

Assurance

L’exercice de certaines activités comporte une obligation d’assurance (par exemple, une assurance de 10 ans pour les métiers de la construction).

Consulter le secteur PACE informations.

Lorsqu’il n’y a pas d’obligation, il est toujours préférable de souscrire une assurance pour protéger le bien et/ou votre responsabilité.

Bien que non obligatoire une assurance responsabilité est préférable.Le véhicule doit être assuré en usage professionnel.

De même, si vous stockez des marchandises chez vous, votre propriété ne les garantit pas et vous devrez souscrire à un contrat dédié.

Sources : FVD, Fonction publique, APCE, URSSAF

Articles Similaires

Show Buttons
Hide Buttons