Astuces pour contracter un crédit à la banque

4
Partager :

Les clients de la banque peuvent solliciter un crédit, afin de réaliser plusieurs projets de toute envergure. Ça peut être pour l’achat d’un meuble ou d’un véhicule, la rénovation d’une maison, l’achat d’un appartement, etc. Toutefois, le crédit peut être octroyé ou refusé. Raison pour laquelle nous vous recommandons quelques astuces pour mettre toutes les chances de votre côté.

Faire une confrontation des offres

La première astuce pour profiter d’un crédit bancaire est d’obtenir plusieurs devis de banques, afin de les étudier. Cela peut être possible grâce à des comparateurs en ligne gratuits et fiables comme sur comparateurbanque.com. Durant cette étape, vous devez prendre en considération tous les paramètres. Le socle de la comparaison n’est rien d’autre que le Taux annuel effectif global(TAEG) proposé. Ce dernier doit obligatoirement apparaître dans toutes les offres, dans les publicités et dans tous les actes de prêt. C’est ainsi que vous pourrez avoir une vision panoramique du coût général de votre financement et le comparer aux autres offres de crédit concurrentes.

A lire en complément : Qu'est ce que la théorie du cycle économique réel ?

Pour être plus clair, le taux global du crédit intègre :

  • le taux nominal d’intérêt,
  • les frais de dossier,
  • le coût de la couverture obligatoire,
  • les autres frais imposés pour obtenir un prêt….

Sans oublier les assurances, les conditions de remboursement anticipé, les garanties souscrites par l’établissement dans le contrat de prêt, etc.

A lire aussi : Comment débloquer des capitaux pour acheter des bitcoins ?

Fournir un dossier complet et rester crédible

Vous aurez beau vous focaliser sur les considérations de fond, mais si la forme est biaisée rien n’avancera. C’est ainsi que le premier moyen de convaincre la banque de vous octroyer un prêt est un dossier clair et détaillé. En d’autres termes, déposer un dossier complet, parfaitement agencé et incorporant tous les documents justificatifs est déjà un excellent tremplin pour faire bonne impression devant le jury. Cela justifie également votre capacité de remboursement.

Focalisez-vous également sur la dimension juridique, sur vos compétences externes ou supplémentaires ou également sur les aides et subventions dont vous avez bénéficié. La banque saura qu’elle a en face d’elle un projet mûrement réfléchi et non un vulgaire brouillon.

Étudier amplement l’offre préalable de prêt

Crédit à la consommation ou crédit immobilier, l’institution bancaire va vous faire parvenir une offre préalable de prêt. Cette dernière offre présente toutes les modalités et les caractéristiques de l’offre. Alors que l’offre préalable du crédit à la consommation est valide pour 15 jours avant sa signature, celle du crédit immobilier quant à elle est valide 30 jours avant sa signature. Concernant le délai de désistement, vous avez 14 jours pour vous rétracter d’un crédit à la consommation, et 10 jours pour ce qui est d’un crédit immobilier. Ces délais sont nécessaires pour vous permettre de mieux analyser l’offre et de comprendre vos futurs engagements.

Démontrer votre apport personnel

Enfin, il faut toujours mettre l’accent sur votre capacité de financement, bien qu’elle ne soit pas totale. En effet, démontrer que vous pouvez financer partiellement votre business ou votre projet est un plus pour s’attirer les faveurs de votre banquier. Il s’agit là d’une excellente raison de croire en vous, car vous démontrez que vous êtes un entrepreneur motivé. Il est clair que vous obtiendrez votre prêt avec le meilleur taux !

Evitez enfin de pendre de gros engagements qui pourront vous dépasser à respecter à l’avenir.

Partager :